De la médecine à la biomédecine : les multiples figures du patient - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Mines. Revue des Ingénieurs Année : 2009

De la médecine à la biomédecine : les multiples figures du patient

(1)
1

Résumé

Ces dernières décennies, la médecine a connu une « scientificisation » accrue. Ce terme désigne deux phénomènes en partie liés. Le premier phénomène est l'émergence, de l'intérieur même de la profession médicale, de la médecine des preuves, plus connue sous sa dénomination anglaise : « evidence-based medicine ». Pour ses promoteurs, il s'agit de mettre des « faits prouvés » à la disposition des cliniciens individuels afin d'équiper leur jugement et leur décision. Par « faits prouvés », il faut entendre des données issues d'essais cliniques menés sur une large échelle selon des protocoles standardisés et analysés statistiquement. La médecine des preuves prolonge ainsi le projet entrepris dès l'entre-deux guerres par quelques professionnels américains qui, au travers des essais cliniques, ont voulu corriger l'insuffisance, voire l'arbitraire du jugement et de la décision individuelle par ce que l'on pourrait appeler la "raison statistique".
Fichier principal
Vignette du fichier
RabeharisoaMinesRevue09.pdf (205.37 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Loading...

Dates et versions

hal-00442658 , version 1 (22-12-2009)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00442658 , version 1

Citer

Vololona Rabeharisoa. De la médecine à la biomédecine : les multiples figures du patient. Mines. Revue des Ingénieurs, 2009, 440, pp.47-49. ⟨hal-00442658⟩
149 Consultations
252 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More