Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Télédétection en Méditerranée

Résumé : Les images de la Méditerranée acquises par les satellites d'observation de la Terre permettent aux océanographes une nouvelle appréhension, tant spatiale que temporelle, des phénomènes marins. Les deux types de capteurs actuellement opérationnels sont les capteurs passifs visible et infra-rouge. Le domaine visible sert surtout aux sedimentologues et aux biologistes, tandis que le domaine infra-rouge est plus adapté à l'étude de la dynamique marine. Ces deux types d'étude ont des répercussions sur l'aide à la pêche.
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00464040
Contributeur : Lucien Wald <>
Soumis le : mardi 13 avril 2010 - 09:15:49
Dernière modification le : jeudi 24 septembre 2020 - 17:22:03
Archivage à long terme le : : mardi 14 septembre 2010 - 16:42:56

Fichier

20100413080939.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-00464040, version 1

Collections

Citation

Lucien Wald, Jean-Marie Monget. Télédétection en Méditerranée. Méditerranée : revue géographique des pays méditerranéens, Publications de l'Université de Provence, 1981, I (2 et 3), pp.71-74. ⟨hal-00464040⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

493

Téléchargements de fichiers

371