Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le glissement à la paroi d'un mélange de caoutchouc naturel

Résumé : La condition de non-glissement à la paroi est l'hypothèse de départ de nombreux calculs d'écoulements dans les procédés de mise en forme. Si cette condition n'est pas remplie, il en découle des erreurs dans la détermination des grandeurs rhéologiques. Le phénomène de glissement à la paroi est fréquemment rencontré pour les mélanges d'élastomères, pour lesquels ce glissement est souvent assimilé à un glissement apparent, résultant de la formation d'une fine couche de fluide de faible viscosité à la paroi. Dans cette étude, la caractérisation rhéologique d'un mélange à base de caoutchouc naturel est effectuée sur un rhéomètre capillaire à pré-cisaillement et la méthode de dépouillement adoptée est la méthode de Mooney. Cette méthode est toutefois prise en défaut aux fortes contraintes de cisaillement à la paroi. Une interprétation est proposée pour expliquer ce résultat.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00509540
Contributor : Magalie Prudon <>
Submitted on : Friday, August 13, 2010 - 5:11:30 PM
Last modification on : Thursday, September 24, 2020 - 5:22:54 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, October 23, 2012 - 12:12:08 PM

File

Rheologie2002_dimier.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-00509540, version 1

Citation

François Dimier, Bruno Vergnes, Michel Vincent. Le glissement à la paroi d'un mélange de caoutchouc naturel. Rhéologie, Groupe français de rhéologie, 2002, 1, pp. 39-39 - http://www.legfr.fr/larevue/?Page=article&Vol=0001&NumArticle=4. ⟨hal-00509540⟩

Share

Metrics

Record views

295

Files downloads

795