Analyse du cycle de vie : Évaluation de la qualité des données

Résumé : L'Analyse du Cycle de Vie (ACV) d'un système de produits est une approche visant à fournir une description physique de ce système sous l'angle de ses effets sur l'environnement. Mais que peut-on attendre aujourd'huide la mise en oeuvre d'une approche ACV ? Essentiellement des retombées tangibles dans des domaines comme l'évaluation et l'amélioration de la qualité écologique des produits et services. Cela suppose d'une part que les bases théoriques des ACV soient légitimes et d'autre part que les résultats produits soient crédibles. La méthodologie de l'analyse du cycle de vie est décomposée en quatre étapes : la définition des objectifs, l'inventaire du cycle de vie, l'évaluation des impacts sur l'environnement et la recherche d'améliorations. Ces étapes ont été détaillées dans les articles G 5 500 et suivants [9] [10] [11] [12]. La mise en oeuvre d'une analyse du cycle de vie concerne essentiellement l'inventaire des données décrivant les entrants et les sortants aux frontières d'un système spécifié. Le but de cet inventaire est de fournir une représentation physique d'un système de produits, dans la perspective de répondre aux objectifs, préalablement définis de l'étude, aussi fidèlement que possible. La crédibilité des résultats d'une analyse du cycle de vie repose donc en grande partie sur la maîtrise de la qualité des données de l'inventaire. Or, actuellement les praticiens des ACV ne disposent d'aucun référentiel méthodologique pour qualifier la fiabilité et la fidélité des données d'un inventaire. La qualification des données d'un inventaire est une action encore peu systématique au niveau de la pratique actuelle de la réalisation des ACV, en raison de sa grande difficulté. En effet, noter la qualité d'une donnée d'un inventaire, ou quantifier les incertitudes qu'elle présente, est parfois aussi difficile que d'estimer sa valeur elle-même car les informations nécessaires à cette quantification sont le plus souvent incomplètes, manquantes, voire inexistantes. De plus les données collectées au niveau d'un inventaire sont caractérisées par un volume important (de l'ordre de plusieurs centaines) et par leur grande hétérogénéité. Cet article fait état, d'une part, des réflexions les plus significatives à l'heure actuelle en terme de qualification des données d'inventaire. Ces réflexions devraient permettre, à l'avenir, d'obtenir à terme un cadre méthodologique de référence nécessaire à l'harmonisation de la qualification des données d'un inventaire ACV Par ailleurs, parmi les nombreux indicateurs de qualité identifiés, un indicateur de qualité pertinent, relatif à l'évaluation de l'incertitude des données, fait l'objet d'une description détaillée à l'aide d'un exemple concret.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00520369
Contributeur : Magalie Prudon <>
Soumis le : jeudi 23 septembre 2010 - 09:06:42
Dernière modification le : mardi 17 avril 2018 - 21:42:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00520369, version 1

Collections

Citation

Isabelle Blanc, Eric Labouze. Analyse du cycle de vie : Évaluation de la qualité des données. Techniques de l'Ingénieur, G3 (G5750), Editions T.I., G5750 - 9 p., 1999. ⟨hal-00520369⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

212