La question de la tonalité : retour sur le partage nature-culture. Relire Lévi-Strauss avec des lunettes pragmatistes ? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Année Sociologique Année : 2010

La question de la tonalité : retour sur le partage nature-culture. Relire Lévi-Strauss avec des lunettes pragmatistes ?

(1)
1
Antoine Hennion

Résumé

The author suggests to read again Lévi-Strauss's famous digression on music, which opens his Mythologiques. The interest of getting back to this provocative text is not to criticize or defend it, but to draw some benefit from the analyses it provides, from the criticism it got, from the misunderstandings it raised, and even from its shortcomings, in order to address from scratch the issue of tonality. The text presents it as a perfor-mance, articulating physical properties of sound and musical language. Lévi-Strauss didn't try to apply his own model to music. On the contrary, finding the way by which music provides such an articulation between nature and culture quite mysterious, he exploited this unlikely success of music to push his conceptions to their limits. Underlining a series of paradoxes, the author shows in particular how remote from the heritage of structuralism stands Lévi-Strauss, whose position he tries to reassess in the light of contributions brought by Science & Technology Studies and pragmatist sociology.
L'auteur propose de relire la fameuse digression de Lévi-Strauss sur la musique qui ouvre les Mythologiques. L'intérêt de ce retour n'est pas de critiquer ou défendre ce texte provocant, mais de profiter de ses analyses, des critiques qu'il a essuyées, des incompréhensions qu'il a provoquées, et même de ses manques, pour poser à nouveaux frais la question de la tonalité, et se demander quelles remises en cause implique une telle entreprise : penser l'articulation entre les propriétés physiques du son et le langage musical. Lévi-Strauss lui-même ne cherchait pas à appliquer son modèle à la musique. L'articulation nature-culture que cet art réalise, réussite pour lui très mystérieuse, lui servait au contraire à pousser ses conceptions à leurs limites. En mettant en évidence une série de paradoxes, l'auteur revient notamment sur l'héritage du structuralisme, et en détache la position de Lévi-Strauss, qu'il éclaire depuis les apports des Science & Technology Studies (sts) et de la sociologie pragmatiste.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00530231 , version 1 (28-10-2010)

Identifiants

Citer

Antoine Hennion. La question de la tonalité : retour sur le partage nature-culture. Relire Lévi-Strauss avec des lunettes pragmatistes ?. Année Sociologique, 2010, 60 (2), pp.361-386. ⟨10.3917/anso.102.0361⟩. ⟨hal-00530231⟩
78 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More