Contribution de la diffraction de rayons X sous incidence rasante à l'étude de céramiques lustrées - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Archeosciences, revue d'Archéométrie Année : 2003

Contribution de la diffraction de rayons X sous incidence rasante à l'étude de céramiques lustrées

(1) , (1) , (2) , (2) , (1)
1
2

Résumé

La structure cristallographique de lustres dorés archéologiques (Fustat, Egypte, IX-XIème siècle) et contemporains (Grenade, Espagne), a été étudiée par diffraction de rayons X. La configuration classique Bragg - Brentano, ainsi que l'incidence rasante avec des angles d'incidence compris entre 0,5° et 10°, ont été utilisées. Sur de tels échantillons présentant des ensembles de couches complexes, il n'a pas été possible de connaître exactement les profondeurs explorées par les analyses. Cependant un calcul simplifié, basé sur l'absorption des rayons X, démontre que la profondeur minimale atteinte est de l'ordre de 85 nm. Sur les glaçures anciennes, la cassitérite, la diopside et le quartz sont mis en évidence ; sur les glaçures modernes, la cassitérite apparaît uniquement. En incidence rasante, seule la raie la plus intense de l'argent (111) est notée sur les lustres anciens. L'un d'entre eux riche en cuivre présente trois raies du cuivre métallique ; l'existence d'oxyde de cuivre n'a pu être affirmée à cause de possibles superpositions avec la cassitérite et le quartz. Sur les lustres contemporains, la présence d'argent métallique est révélée par les deux premières raies (111) et (200). Les raies d'argent sont visiblement élargies ce qui traduit l'existence de cet élément sous forme de petites cristallites. Le pic (200) n'étant pas perturbé par d'autres éléments, a permis en utilisant la formule de Scherrer, de déterminer une taille des cristallites d'argent de 15 nm.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00579991 , version 1 (25-03-2011)

Identifiants

Citer

Doriane Helary, Evelyne Darque-Ceretti, Anne Bouquillon, Marc Aucouturier, Gabriel Monge. Contribution de la diffraction de rayons X sous incidence rasante à l'étude de céramiques lustrées. Archeosciences, revue d'Archéométrie, 2003, 27, pp.115-122. ⟨10.3406/arsci.2003.1047⟩. ⟨hal-00579991⟩
128 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More