La conception innovante comme mode d'extension et de régénération de la conception réglée : les expériences oubliées aux origines des bureaux d'études.

Résumé : Les Bureaux d'Etudes sont l'objet de critiques pour leur faible capacité à innover et gérer le renouvellement des objets qu'ils conçoivent et des compétences associées. Pourtant l'examen de la genèse au XIXème siècle des premiers Bureaux d'Etudes fait apparaître des capacités de conception plus riches. A côté de la conception réglée il s'y déployait des formes originales de conception innovante qui assuraient la régénération régulière des règles, et qui étendaient l'espace des conceptions atteignables en augmentant la valeur ou en ouvrant de nouvelles lignées de produits. Deux exemples tirés de l'histoire de Gustave Eiffel et de son Bureau d'Etudes le mettent en évidence, ouvrant des pistes pour penser la dynamique des Bureaux d'Etudes aujourd'hui.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [26 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00696132
Contributeur : Pascal Le Masson <>
Soumis le : jeudi 10 mai 2012 - 23:54:46
Dernière modification le : lundi 3 juin 2019 - 11:09:36
Document(s) archivé(s) le : samedi 11 août 2012 - 02:41:56

Fichier

Le_Masson_Weil_2010_V5_BE_et_C...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00696132, version 1

Citation

Pascal Le Masson, Benoit Weil. La conception innovante comme mode d'extension et de régénération de la conception réglée : les expériences oubliées aux origines des bureaux d'études.. Entreprises et Histoire, Eska, 2010, 58, pp.51-73. ⟨hal-00696132⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

350

Téléchargements de fichiers

1496