Analyser une politique publique par le biais des métiers : le cas de la politique des publics dans le secteur culturel

Résumé : Lorsque l'on observe les évolutions de la politique culturelle menée en France ces dernières années, on ne peut qu'être frappé par la montée en puissance de ce que l'on pourrait appeler le " souci du public ". Celui-ci est d'emblée visible au niveau des discours tant ministériels qu'émanant des principales institutions culturelles (Louvre ou BnF par exemple). Mais il se distingue des habituels discours orientés client par une première spécificité, sémantique, qu'il convient de souligner : il y est rarement question d'usager ou de client mais de publics. Pluriel donc, mais aussi attention qualitative. Comment ce souci se concrétise-t-il par de nouvelles pratiques professionnelles ? Quels sont en particulier les métiers qui émergent au contact du public ? Quelle est la reconnaissance dont ils peuvent bénéficier ? En quoi contribue-t-elle au déploiement de l'activité ? Plus généralement, l'innovation de service au contact de l'usager peut-elle constituer le trait d'union entre, d'un côté, une politique institutionnelle des publics, et, de l'autre, une vague de modernisation de la gestion des ressources humaines ?
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00696996
Contributeur : Frédéric Kletz <>
Soumis le : lundi 14 mai 2012 - 13:02:13
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:03:59

Identifiants

  • HAL Id : hal-00696996, version 1

Citation

Frédéric Kletz, Olivier Lenay. Analyser une politique publique par le biais des métiers : le cas de la politique des publics dans le secteur culturel. Politiques et Management public, Institut de management public, 2006, 24 (4), pp.51-68. ⟨hal-00696996⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

253