Identité, évolution et discernabilité des objets dans les systèmes d'information et les bases de données - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Pré-Publication, Document De Travail Année :

Identité, évolution et discernabilité des objets dans les systèmes d'information et les bases de données

(1) , (2)
1
2

Résumé

The principles and procedures for managing technical data changes specifically addressed by Product Lifecycle Management systems are examined in the context of fast changing and serially produced technical objects. Attempts to combine functionalities provided by PLM systems lead to choices that are irreconcilable with fully automated management. The expected outcomes should thus be put into perspective. The theoretical issues relate to the foundations of identity and discernibility, oneness and multiplicity, changes and invariances explored in this paper. Along the lines of E.F. Codd's algebra, a formal approach to object naming is proposed in order to communicate strategies for managing relationships. The interchangeability of objects and relations, compositions and use contexts is relatively and conditionally redefined. The strategies for managing configuration changes are optimized using two generic principles that aim to preserve invariances or design new constructible ones. Those principles come into play depending on how industrial settings combine redesign (innovation) and production (serial production) rates. These investigations drew upon multiannual research conducted in manufacturing (in particular, aeronautics) as well as health care, and led to experimental corporate applications. The major PLM solutions in the market were examined.
Les principes et les modalités de gestion des évolutions des données techniques proposées notamment par les Product Lifecycle Management (P.L.M) sont étudiés dans les contextes de forte évolutivité des objets techniques et de reproduction en série. Les tentatives de conjugaison des fonctionnalités offertes par les P.L.M. conduisent à des choix inconciliables avec un traitement entièrement automatisé, et les résultats escomptés doivent donc être relativisés. Les questionnements théoriques renvoient aux fondements de l'identité et de la discernabilité, de l'unique et du multiple, des évolutions et des invariances, qui sont explorés. Une approche formelle de la dénomination des objets est proposée, dans la continuité de l'algèbre d'E.F. Codd, pour relayer les stratégies de gestion des relations. L'interchangeabilité des objets et des relations, des compositions et des contextes d'emplois, est redéfinie de manière relative et conditionnelle. Les stratégies de gestion des évolutions de configurations sont optimisées selon deux principes génériques visant à préserver les invariances ou à en concevoir de nouvelles sur des bases constructibles. Ces principes entrent en action selon la manière dont les situations industrielles conjuguent les régimes de reconception (innovation) et de reproduction (sériation). Les propositions ont été nourries par des travaux pluriannuels conduits en milieu industriel (aéronautique notamment) ainsi que dans la santé, et ont eu des implications pilotes en entreprise. Les principales solutions P.L.M. du marché ont été examinées.
Fichier principal
Vignette du fichier
Identity_Evolution_and_Discernability_of_Objects_in_Information_Systems_and_Databases.pdf.pdf (720 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-00753115 , version 1 (20-11-2012)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00753115 , version 1

Citer

Gilbert Giacomoni, Jean-Claude Sardas. Identité, évolution et discernabilité des objets dans les systèmes d'information et les bases de données. 2012. ⟨hal-00753115⟩
183 Consultations
331 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More