Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Dorure : décor et sublimation de la matière

Résumé : L'or est-il le premier métal que l'homme ait découvert et utilisé ? Les avis divergent, mais tout le monde s'accorde à dire que cette découverte date au moins du cinquième millénaire avant notre ère. Dès cette période l'or est un matériau rare, donc précieux, divin, réservé au culte et aux emblèmes de richesse. L'or a d'abord servi à fabriquer des objets ornementaux ou culturels, et ce n'est pas par hasard que les premiers objets découverts en Bulgarie dans les nécropoles de Vilna et de Durankalak accompagnaient les défunts dans leurs tombes. Mais quand a-t-on eu l'idée d'appliquer des feuilles ou des décors en or sur les objets pour les décorer ou imiter l'apparence d'objets massifs ? Inaltérable, ductile, précieux, l'or a en effet les qualités idéales pour être transformé en feuilles et sublimer la matière qu'il recouvre ou qu'il décore, lui donner un caractère divin et éternel. C'est à cet aspect, la dorure, obtention d'une surface dorée par application d'une feuille ou d'un revêtement, qui inclut les procédés dits de placage, qu'est consacré cet ouvrage. Destiné à un large lectorat, il n'a pas pour but de dresser un tableau exhaustif du sujet ; plutôt d'encourager le lecteur intéressé à se plonger dans la bibliographie jointe pour explorer plus en détail les domaines qui le passionneront.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00755121
Contributeur : Isabelle Saez <>
Soumis le : mardi 20 novembre 2012 - 15:06:41
Dernière modification le : mercredi 14 octobre 2020 - 04:02:47

Identifiants

  • HAL Id : hal-00755121, version 1

Citation

Evelyne Darque-Ceretti, Marc Aucouturier. Dorure : décor et sublimation de la matière. Presses des Mines, 160 p., 2012, Sciences de la matière, 978-2-911256-71-4. ⟨hal-00755121⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

274