Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

L’ingénierie de l’urgence, l’oubliée du retour d’expérience de Fukushima-Daiichi

Résumé : Le retour d’expérience de l’accident de Fukushima-Daiichi a mis l’accent sur les mesures de prévention destinées à protéger les réacteurs nucléaires ainsi que sur les méthodes de gestion de crise classiquement convoquées. Cependant, les conditions sur le site relèvent d’un accident qui n’en finit plus. Après les événements du 11 mars 2011, la manière dont sont conduites les opérations d’ingénierie visant à sécuriser les installations offre une nouvelle perspective sur la capacité des organisations à s’adapter à des situations qui vont bien au-delà des cadres déterministes. Dans cet article, nous examinons cette figure extrême de l’ingénierie, dénommée "ingénierie de l’urgence".
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01076762
Contributeur : Magalie Prudon <>
Soumis le : jeudi 23 octobre 2014 - 09:32:48
Dernière modification le : jeudi 24 septembre 2020 - 17:20:28
Archivage à long terme le : : samedi 24 janvier 2015 - 10:12:22

Fichier

Lmu19-guarnieri.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01076762, version 1

Citation

Franck Guarnieri, Sébastien Travadel. L’ingénierie de l’urgence, l’oubliée du retour d’expérience de Fukushima-Daiichi. Congrès λμ 19 (Lambda Mu 19) - 19e Congrès de Maîtrise des Risques et Sûreté de Fonctionnement - IMDR, Oct 2014, Dijon, France. pp.6. ⟨hal-01076762⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

415

Téléchargements de fichiers

440