Vers des écosystèmes de services gérontologiques ? : Instrumenter la coopération territoriale dans l'aide aux proches aidants de personnes âgées en perte d'autonomie

Résumé : De nombreuses politiques publiques contemporaines sont déployées au moyen de coopérations multi-acteurs multi-niveaux. Partant du constat des limites de l'action étatique centralisée et descendante, de nouvelles formes d'action publique sont recherchées. Le fonctionnement en réseau est une perspective souvent mise en avant mais qui se heurte à des difficultés d'opérationnalisation qu'illustre l'histoire des politiques publiques gérontologiques. Depuis une trentaine d'année en France, le réseau et la coordination ont été des maîtres mots de l'action publique gérontologique afin notamment de répondre à la séparation des univers sanitaire, médico-social et social. Malgré des progrès, les nombreuses démarches (ex : réseau de coordination gérontologique, centre local d'information et de coordination...) restent souvent fragiles quand elles se sont déployées et la multiplication de dispositifs de coordination de réseaux d'acteurs finit par peser sur l'efficacité de chacun d'entre eux. Notre communication se concentre sur une politique publique gérontologique encore en construction, l'aide aux proches aidants de personnes âgées dépendantes (souvent leurs conjoints ou enfants), dont les difficultés de déploiement font consensus : difficultés d'atteintes des personnes, singularité de chaque situation, évolutivité des situations, multiplicité des services et des intervenants... Partant de ce constat, nous reprenons cette problématique en proposant une démarche d'instrumentation gestionnaire de la gouvernance territoriale d'une telle politique publique. Appuyée sur une étude empirique préalable approfondie, l'élaboration cartographique présentée apparaît comme une reproblématisation de l'aide aux proches aidants qui introduit un espace de coopération plurielle et de projection commune qui manque actuellement aux acteurs hétérogènes concernés. Dans la discussion, nous montrons comment ce type d'instrumentation peut contribuer à la "mise en dispositif" de l'aide aux proches aidants, particulièrement pour une fonction d'ingénierie territoriale des acteurs publics en situation de coopération en réseau. Enfin, nous élaborons la notion d'écosystème de services gérontologiques par distinction de la notion de réseau dans le but de mieux rendre compte de la multi-dimensionnalité de l'action collective en question et des effets interactifs et rétroactifs entre différentes dimensions du système : besoins, services, acteurs et organisations.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [45 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01164391
Contributeur : Sébastien Gand <>
Soumis le : mardi 16 juin 2015 - 17:41:20
Dernière modification le : lundi 4 mars 2019 - 15:32:17
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 avril 2017 - 11:14:20

Fichier

Gand_Periac_EcosystemesService...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01164391, version 1

Citation

Sébastien Gand, Elvira Periac. Vers des écosystèmes de services gérontologiques ? : Instrumenter la coopération territoriale dans l'aide aux proches aidants de personnes âgées en perte d'autonomie . Congrès des IAE 2015, IGR-IAE de Rennes, Jun 2015, Rennes, France. ⟨hal-01164391⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

208

Téléchargements de fichiers

198