"Enfermer Maman !" Epreuves et arrangements : le care comme éthique de situation

Résumé : Cet article interroge l’« éthique de situation » mobilisée dans le travail de care. Sur le terrain, les principes ne suffisent pas à guider les choix. Les aidants (proches, professionnels) n’assurent pas seulement le bien des personnes, ils le déterminent en partie, notamment dans les situations fréquentes où des personnes vulnérables se mettent en danger, tandis que leurs capacités à décider par elles-mêmes sont incertaines. À partir du cas d’une personne âgée, souffrant de troubles cognitifs, que ses filles ont cru bon d’enfermer chez elle, l’article suit pas à pas le processus de qualification qui a conduit à un tel choix, puis à sa révision. Une éthique des décisions ordinaires ne se détermine pas de l’extérieur mais en situation, au fil des épreuves. Elle n’en est que plus pressante, logée dans des engagements pris dans l’action, au milieu de contraintes contradictoires, sans assurance ni garantie autre que le souci collectif de leurs conséquences.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01206714
Contributeur : Catherine Lucas <>
Soumis le : mardi 29 septembre 2015 - 15:12:51
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 01:15:23

Identifiants

Citation

Antoine Hennion, Pierre Vidal-Naquet. "Enfermer Maman !" Epreuves et arrangements : le care comme éthique de situation. Sciences Sociales et Santé, John Libbey, 2015, 33 (3), pp.65-90. ⟨10.1684/sss.2015.0304 ⟩. ⟨hal-01206714⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

704