Sciences de Gestion et convivialisme : concevoir l’agir responsable

Abstract : Dans cet article, nous montrons que le Manifeste convivialiste devrait intéresser les chercheurs qui étudient les organisations ou les entreprises et se retrouvent dans les tendances contemporaines des sciences de gestion. Car celles-ci visent une théorie de l’action collective qui ne soit plus prisonnière des mythes du marché ou du social. Elles s’inscrivent, en outre, dans un phylum plus ancien du savoir : à l’étude du nomos, c’est-à-dire de l’ordre ou de la règle collectifs, elles ajoutent les pensées conceptrices de l’architecte, du jurisconsulte, et de l’ingénieur. Se forge ainsi une conception de l’action responsable qui retrouve la Gestae antique et se rapproche des principes convivialistes.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01225653
Contributeur : Stéphanie Brunet <>
Soumis le : vendredi 6 novembre 2015 - 14:46:46
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 10:54:22

Identifiants

  • HAL Id : hal-01225653, version 1

Citation

Armand Hatchuel. Sciences de Gestion et convivialisme : concevoir l’agir responsable. Revue du MAUSS, La découverte, 2014. ⟨hal-01225653⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

184