Les Calcites de Fontainebleau : occurrence et genèse.

Abstract : Les Calcites de Fontainebleau et plus généralement les cristallisations de calcite au sein des sables (calcites sableuses s.l.) n’ont jamais fait l’objet d’une étude "géologique" pour expliquer leur formation. La description des calcites sableuses (sphérolithes en amas et groupements de cristaux) dans le Massif de Fontainebleau et aux alentours permet de proposer un modèle hydrologique pour leur formation-précipitation. Par ailleurs, les datations radiochronologiques ont montré qu’elles sont liées aux dernières glaciations et qu’elles ont précipité lors des périodes de refroidissement. Ce sont des calcites qui se sont formées par réchauffement des eaux d’infiltration au contact des eaux plus chaudes de la nappe. Elles apparaissent comme des traceurs prometteurs pour suivre l’extension des pergélisols et repérer d’anciennes positions de la nappe phréatique, et ainsi servir de points d’ancrages pour suivre l’évolution des paléopaysages quaternaires.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01408426
Contributeur : Médard Thiry <>
Soumis le : mardi 6 décembre 2016 - 16:53:28
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:00:21
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 mars 2017 - 02:33:30

Fichier

Thiry_2016_calcite_Fbleau_ANVL...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01408426, version 1

Citation

Médard Thiry. Les Calcites de Fontainebleau : occurrence et genèse.. Bulletin Association Naturalistes Vallée du Loing, 2016, 89 (3), pp.111-133. ⟨hal-01408426⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

258

Téléchargements de fichiers

497