Exercer le don : entre transparence et invisibilité

Résumé : La collecte de sang auprès de donneurs en vue de la transfusion sanguine, aussi bien que la distribution des produits sanguins à leurs bénéficiaires, est régulée par des organisations spécifiques, dont la médiation dans la transaction qui lie les donneurs aux bénéficiaires est reconnue. Ce commentaire s’interroge sur la compétence en jeu, compétence comme savoir et savoir faire, autant que comme capacité à agir dans ce dispositif d’échange. La transparence de la politique transfusionnelle est affirmée comme une avancée et une garantie par les institutions en charge. Qu’est-ce que l’articulation entre cette recherche de visibilité et la compétence des acteurs donne à comprendre de la médiation des organisations de la transfusion, des savoirs et des savoir-faire mobilisés dans sa mise en œuvre ? N’y a-t-il pas lieu de s’intéresser à la part d’invisible dans la production normative résultant du travail au quotidien des centres de collecte du sang ? Qu’en est-il de la compétence reconnue aux candidats au don de sang et aux futurs "infirmiers du don" ?
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01415866
Contributeur : Catherine Lucas <>
Soumis le : mardi 13 décembre 2016 - 16:39:22
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:03:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-01415866, version 1

Citation

Florence Paterson. Exercer le don : entre transparence et invisibilité. Sciences Sociales et Santé, John Libbey, 2016, 34 (4), pp.71-80. ⟨hal-01415866⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

111