Être en reste face aux résidus nucléaires

Résumé : Parce qu’ils sont invisibles, les résidus nucléaires introduisent une fracture entre savoir et sensation, sensé et sensible, expérimentation et expérience. Par conséquent, ils sont susceptibles d’accentuer la dissonance cognitive inhérente au « Grand Partage » (qui sépare nature/culture, corps/pensée, matières/symboles) et d’accélérer la neutralisation propre au « Petit Mélange » (qui va dans le sens d’une banalisation, d’une normalisation et d’une naturalisation progressives des événements). Tenir compte de cette double menace nous engage à être vigilant quant au maintien du « sens du concret » dans notre traitement des aléas nucléaires. Cela passe, pensons-nous, par une attention redoublée au vocabulaire que nous employons pour les décrire, ainsi qu’aux moyens que nous mobilisons pour les prendre en charge. Nous défendons l’argument que ces résidus ne constituent pas des déchets (ce qui tend à quitter le champ d’action des activités humaines) mais des restes (ce qui tend à quitter le champ d’action du monde vivant dans son ensemble). Tel que nous l’entendrons, un reste traduira une déprise radicale (écologique, technique et symbolique) que nous tenterons de prévenir en étudiant les ressorts de la fabrique du neutre. Quelques terminologies en usage dans les récits des catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima – sarcophage, arche, sacrifice, souillure – nous aideront, in fine, à ébaucher des pistes en vue de maintenir l’embrayage du sensible et du sensé, du connoté et du neutre. Pour développer cet argumentaire, nous nous appuyons également sur ce que nous appelons une « culture du subir », dont la présentation fait l’objet des deux premiers points de cet article.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01424301
Contributeur : Magalie Prudon <>
Soumis le : samedi 14 juillet 2018 - 03:03:23
Dernière modification le : lundi 15 juillet 2019 - 14:38:04
Document(s) archivé(s) le : mardi 16 octobre 2018 - 01:30:24

Fichier

moreau_mqtDEFOK.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Yoann Moreau. Être en reste face aux résidus nucléaires. Techniques et culture, Éditions de la Maison des sciences de l'homme 2016, pp.92 - 109. ⟨10.4000/tc.7816⟩. ⟨hal-01424301⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

195

Téléchargements de fichiers

108