A flavour of Alzheimer’s

Résumé : Cet article décrit comment des neurologues diagnostiquent les maladies neurodégénératives, telles la maladie d'Alzheimer et la démence fronto-temporale, aujourd'hui aux Etats-Unis. En prenant comme point de départ le climat d'incertitude qui caractérise le diagnostic de ces affections cérébrales, j'examine comment l'incertitude, plutôt que de constituer un obstacle à la production du savoir, incite les cliniciens à utiliser leurs « sentiments » comme un guide pour le travail diagnostique. Basé sur l'observation de réunions et de discussions à la Clinique de la mémoire, cette enquête analyse comment les cliniciens, tout en s'aidant de techniques modernes d'objectivation, utilisent, partagent et discutent leurs « sentiments » pour faire un diagnostic. En documentant la manière dont l'expertise médicale est enracinée dans l'expérience concrète du monde sensible, cet article tente alors de décrire et de saisir l'intuition de l'expert comme un effort, conscient, plutôt que comme une notion ineffable, résistante à l'analyse et confinée dans un arrière-plan inconscient.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01427964
Contributeur : Catherine Lucas <>
Soumis le : vendredi 6 janvier 2017 - 11:04:13
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:03:27

Identifiants

Citation

Laurence Tessier,. A flavour of Alzheimer’s. Journal of the Royal Anthropological Institute, Wiley, 2017, 23 (2), pp.249-266. ⟨10.1111/1467-9655.12556⟩. ⟨hal-01427964⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

143