Etude de l'influence des occupants sur la performance énergétique des logements par le biais d'une modélisation stochastique globale

Résumé : Un modèle d'occupation des logements a été développé en intégrant des avancées récentes de la littérature en termes de modèles stochastiques de présence et de comportements adaptatifs, en les articulant et en les complétant grâce à des données statistiques issues du champs des sciences sociales ou de campagnes de mesures. Tandis que la consommation énergétique d'un logement est approchée par une valeur unique lorsque le comportement des occupants est modélisé par des profils et des règles déterministes conventionnels, l'approche présentée permet d'obtenir une distribution statistique de cette grandeur par la réalisation de séries de simulations. A chaque simulation, un ménage différent est généré de manière probabiliste en fonction de propriétés du logement (maison ou appartement, nombre de pièces, localisation) et chacun des membres du ménage est défini par un ensemble de caractéristiques sociodémographiques (âge, sexe, statut d'emploi, etc.). Celles-ci conditionnent l'équipement du logement en appareils électroménagers et permettent de générer des scénarios d'activités des habitants grâce à un modèle calibré sur les résultats d'une Enquête Emploi du Temps de l'INSEE. Ces scénarios sont ensuite utilisés pour localiser les occupants à l'intérieur du logement et simuler l'utilisation des appareils électroménagers et de l'éclairage grâce à un modèle bottom-up précis. Les ouvertures des fenêtres sont également modélisées en fonction de la présence, des conditions extérieures et ambiantes. La méthode est appliquée à un bâtiment d'habitation collectif situé dans l'agglomération lyonnaise ayant subi une rénovation. En supposant que la température de consigne de chauffage n'est pas modifiée, l'espérance des besoins de chauffage annuels est de 44 kWh/m² avec un écart-type de 4 kWh/m². Dans le cadre d'un processus de garantie de performance énergétique, une valeur de 52 kWh/m² peut être assurée avec un risque de 5 %.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01461444
Contributeur : Joelle Andrianarijaona <>
Soumis le : mercredi 8 février 2017 - 10:48:39
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:01:07
Document(s) archivé(s) le : mardi 9 mai 2017 - 12:34:11

Fichier

014.C.026.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01461444, version 1

Collections

Citation

Eric Vorger, Patrick Schalbart, Bruno Peuportier. Etude de l'influence des occupants sur la performance énergétique des logements par le biais d'une modélisation stochastique globale. Conférence Francophone de l'International Building Performance Simulation Association (IBPSA 2014), May 2014, Arras, France. ⟨hal-01461444⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

208

Téléchargements de fichiers

284