Méthode du pincement

Résumé : La raréfaction progressive des énergies fossiles, l’accroissement générateur de changement climatique des émissions des gaz à effet de serre, ainsi que les impacts sanitaires et environnementaux des émissions polluantes, ont déjà modifié profondément les paradigmes des recherches en énergétique. Les systèmes énergétiques sont réexaminés et reconçus en vue d’améliorations radicales de leur efficacité énergétique et environnementale. D’autres critères essentiels comme les coûts, la compacité, l’étanchéité, la flexibilité et la contrôlabilité amènent à des développements nouveaux avec des niveaux d’intégration systèmes successifs. La méthode du pincement permet l’analyse systémique des opérations thermiques des procédés industriels. Cette méthode, qui se base sur le premier principe de la thermodynamique, est à l’origine une méthode graphique qui permet d’identifier l’énergie minimale requise d’un ensemble d’opérations de chauffage et de refroidissement tout en indiquant le potentiel de récupération de chaleur direct. L’exploitation du deuxième principe de la thermodynamique permet graphiquement d’identifier les meilleures options techniques pour assurer le chauffage et le refroidissement en réduisant la destruction d’exergie. L’utilisation des méthodes mathématiques et numériques d’optimisation permet d’élargir le champ d’application de cette méthode pour introduire les aspects technologiques et économiques.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01461495
Contributeur : Joelle Andrianarijaona <>
Soumis le : mercredi 8 février 2017 - 11:22:17
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:01:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01461495, version 1

Collections

Citation

Assaad Zoughaib. Méthode du pincement. Techniques de l'Ingenieur, Techniques de l'ingénieur, 2015, pp.16. ⟨hal-01461495⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

282