Comparaison de modèles linéaires inverses pour la mise en place de stratégies d’effacement

Résumé : Une des façons de prévoir le comportement d’un bâtiment est d’utiliser un modèle inverse, construit à partir de données énergétiques mesurées sur site. Les modèles inverses sont adaptatifs, rapides à exécuter et plus faciles à paramétrer que des modèles de bâtiment détaillés. L’objectif de cette étude est de sélectionner un modèle inverse adapté à la mise en place de stratégies de délestage en chauffage. Un modèle linéaire de type « boîte noire » (équations d’état) est comparé à un modèle physique simplifié de type « boîte grise. Les résultats montrent que le modèle « boîte grise » sélectionné a des performances équivalentes au modèle « boîte noire » pour la prévision des besoins de chauffage, et est plus précis pour la prévision de température intérieure et pour représenter les stratégies d’effacement. En outre, contrairement au modèle « boîte noire », il permet de mettre en place des scénarios imposant une limite de puissance de chauffage.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01463280
Contributeur : Joelle Andrianarijaona <>
Soumis le : jeudi 9 février 2017 - 14:38:32
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 11:01:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01463280, version 1

Collections

Citation

Thomas Berthou, Pascal Stabat, Raphael Salvazet, Dominique Marchio. Comparaison de modèles linéaires inverses pour la mise en place de stratégies d’effacement . XXXe Rencontres AUGC-IBPSA , Jun 2012, Chambéry, France. ⟨hal-01463280⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

258