Au nom de l’usager : co-concevoir la relation au public dans une mairie

Résumé : La relation à l’usager et son amélioration sont des thématiques rebattues de l’action publique. Différents axes de transformation de la relation de service ont été explorés depuis 25 ans, mais la question de la co-conception des services publics apparaît maintenant comme essentielle. Or se développent des démarches d’ « innovation publique par le design », dont une des promesses est de redonner à l’usager une place centrale dans le processus de conception. Quelle est cette place ? Quelle construction des publics opèrent ainsi ces démarches ? Comment qualifier l’innovation résultant de ces processus ? A travers l’analyse approfondie d’une de ces expériences, nous montrons que ces démarches travaillent plus sur des situations d’usage que sur des usagers, et que ces situations d’usage ne sont pas nécessairement issues du terrain investigué. Les projets les plus innovants construisent des situations d’usage inédites qui mettent en scène des figures et des postures d’usager nouvelles. L’usager « réel » serait-il un obstacle à l’innovation publique ?
Type de document :
Article dans une revue
Sciences du Design, Presses Universitaires de France, 2017, Design et Innovation publique
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01484107
Contributeur : Frédérique Pallez <>
Soumis le : lundi 6 mars 2017 - 18:09:40
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 10:58:52

Identifiants

  • HAL Id : hal-01484107, version 1

Collections

Citation

Burcu Ozdirlik, Frédérique Pallez. Au nom de l’usager : co-concevoir la relation au public dans une mairie. Sciences du Design, Presses Universitaires de France, 2017, Design et Innovation publique. 〈hal-01484107〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

536