Au nom de l’usager : co-concevoir la relation au public dans une mairie - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Sciences du Design Année : 2017

Au nom de l’usager : co-concevoir la relation au public dans une mairie

(1) , (2)
1
2
Burcu Ozdirlik
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 977639
Frédérique Pallez

Résumé

The relation to users and its improvement are themes that have been much studied within the realm of public action. Different ways of transforming service relations have been explored during the last 25 years and, recently, the co-design of public services is presented as the solution. One of these approaches, « public innovation through design », promises to give users a central role within the design process. Who are these users, how are they represented within this process? How to qualify the results of this process as innovations? We show, through the study of one case study, that users are mostly absent from these processes and that the focus is on situations of use. Neither are these situations of use necessarily a result of the field study. The most innovative projects propose novel situations of use with new types of users. Does this mean that “real” users would be obstacles to public innovation?
La relation à l’usager et son amélioration sont des thématiques rebattues de l’action publique. Différents axes de transformation de la relation de service ont été explorés depuis 25 ans, mais la question de la co-conception des services publics apparaît maintenant comme essentielle. Or se développent des démarches d’ « innovation publique par le design », dont une des promesses est de redonner à l’usager une place centrale dans le processus de conception. Quelle est cette place ? Quelle construction des publics opèrent ainsi ces démarches ? Comment qualifier l’innovation résultant de ces processus ? A travers l’analyse approfondie d’une de ces expériences, nous montrons que ces démarches travaillent plus sur des situations d’usage que sur des usagers, et que ces situations d’usage ne sont pas nécessairement issues du terrain investigué. Les projets les plus innovants construisent des situations d’usage inédites qui mettent en scène des figures et des postures d’usager nouvelles. L’usager « réel » serait-il un obstacle à l’innovation publique ?
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01484107 , version 1 (06-03-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01484107 , version 1

Citer

Burcu Ozdirlik, Frédérique Pallez. Au nom de l’usager : co-concevoir la relation au public dans une mairie. Sciences du Design, 2017, Design et Innovation publique, 5. ⟨hal-01484107⟩
377 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More