Chaufage des bâtiments : intermittence et lois de régulation en boucle ouverte

Laurent Fulcheri 1 François-Pascal Neirac 1 A. Le Mouel C. Fabron
1 CEP/Sophia
CEP - Centre Énergétique et Procédés
Abstract : Le principe de la régulation en boucle ouverte (RBO) est bien connu: pour assurer une température convenable à l'intérieur d'un bâtiment, il convient de moduler la puissance délivrée en fonction des conditions extérieures. On utilise pour cela une loi de correspondance linéaire (ou linéaire par morceaux): la courbe de chauffe. Mais on ne connaît pas bien les causes réelles de fonctionnement ou de disfonctionnement de telles régulations. Une première idée répandue est de dire que, basées sur une équation de bilan thermique statique du bâtiment, elles ne peuvent qu'imparfaitement en maîtriser les évolutions dynamiques. Mais cela n'est que partiellement vrai. En effet, dans le cas d'une consigne constante, les RBO parviennent parfaitement à réguler l'ambiance intérieure d'un bâtiment
Type de document :
Article dans une revue
Revue Générale de Thermique, Elsevier, 1994, 33 (384), pp.181-189
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01559356
Contributeur : Magalie Prudon <>
Soumis le : lundi 10 juillet 2017 - 16:08:26
Dernière modification le : mercredi 18 juillet 2018 - 16:47:27

Identifiants

  • HAL Id : hal-01559356, version 1

Collections

Citation

Laurent Fulcheri, François-Pascal Neirac, A. Le Mouel, C. Fabron. Chaufage des bâtiments : intermittence et lois de régulation en boucle ouverte. Revue Générale de Thermique, Elsevier, 1994, 33 (384), pp.181-189. 〈hal-01559356〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

110