L'assurance de demain

Abstract : La révolution du « Big Data », bien qu’improprement nommée, constitue une étape majeure dans la révolution numérique et touche l’ensemble des secteurs. Appliquée au monde de l’assurance, elle génère de nombreux fantasmes et joue sur les peurs. Elle peut même faire penser à la mort de l’assurance par démutualisation. Néanmoins les exemples du passé, les nombreuses limites structurelles du secteur de l’assurance ainsi que ses propres limites techniques doivent nous inciter à considérer les impacts de cette révolution avec réserve. En revanche cette révolution occulte un mouvement de fond qui consiste en la modification des marchés de l’assurance dommage liée à l’apparition de nouveautés technologiques (smartphones, véhicules autonomes…), au déplacement des usages de la propriété au service, à certains changements réglementaires, notamment en matière de santé, et au développement de l’économie du partage. Ces mouvements sont encouragés et conduits par de nouveaux fournisseurs de service au fonctionnement interne et aux business models radicalement différents des acteurs traditionnels. Ces héritiers des GAFA (Google, Facebook, Apple, Amazon) risquent d’intermédier les assureurs et les entrainer dans des marchés B2B dans lesquels ces derniers vont perdre leurs clients et leurs marges. A nos yeux, le risque majeur pour les assureurs n’est pas tant de voir Google s’attaquer à l’assurance comme un compétiteur qu’une dilution de l’assurance au sein de services autour de la mobilité, de la maison connectée ou des parcours de santé. Face à ces changements de paradigme, les réactions des assureurs sont timides et traduisent une difficulté à proposer une vision claire de l’avenir de leur secteur. Les enjeux sont pourtant majeurs pour les acteurs en place et pour une grande partie des emplois actuels du secteur. Les assureurs sont aujourd’hui face à un choix stratégique pour lequel nous évoquons plusieurs pistes : revenir au risque en se concentrant sur leur spécificité historique, développer une stratégie de B2B2C, se battre avec les fournisseurs de service pour maintenir le lien avec le client ou réinventer complètement leur métier en gestionnaire de données. Quelle que soit la stratégie retenue, la conduite du changement sera humainement difficile dans un secteur fortement réglementé et dans lequel les innovations s’opèrent sur de grandes échelles de temps. Néanmoins de ce choix stratégique découlera la réponse à notre question initiale : Reconnaitrons-nous encore notre assureur en 2030 ?
Type de document :
Mémoire de fin de formation des ingénieurs du Corps des Mines
Gestion et management. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01592044
Contributeur : Sandrine Mouret <>
Soumis le : vendredi 22 septembre 2017 - 14:50:03
Dernière modification le : vendredi 27 octobre 2017 - 16:54:13
Document(s) archivé(s) le : samedi 23 décembre 2017 - 13:35:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-01592044, version 1

Collections

Citation

Berbain Côme, Elisa Salamanca. L'assurance de demain. Gestion et management. 2015. 〈hal-01592044〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

188

Téléchargements de fichiers

686