Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Curiosités géologiques du massif de Fontainebleau.

Résumé : Depuis le début de la géologie au XVIIIe siècle, le massif de Fontainebleau a été le creuset de nombreuses idées nouvelles. Il est remarquable par des objets géologiques exceptionnels : les grands alignements de platières gréseuses, les spectaculaires lentilles de grès quartzite au sein de sables blancs, les fameuses Calcites de Fontainebleau, mais aussi la biodiversité liée à la juxtaposition de paysages minéralogiquement contrastés. Le guide nous présente une histoire géologique révisée à la lumière de l’évolution des connaissances géologiques. Il y est montré que les Grès de Fontainebleau ne sont pas liés au dépôt des sables il y a quelques 35 millions d’années, mais se sont formés dans les paysages presque actuels, il y a moins de 500 000 ans, après la mise à l’affleurement des sables et leur incision par les rivières. Ce sont les altérations de subsurface dans des environnements périglaciaires qui sont à l’origine des faciès caractéristiques des sables. Les grès quartzite se sont formés en bordure des vallées, en arrière des sources, quand l’eau d la nappe se refroidissait au contact des sols gelés. Les calcites sableuses ont précipité quand les eaux froides de surfaces s’infiltraient et se réchauffaient en profondeur, au contact de la nappe aquifère. Les sables ont été blanchis et purifiés par l’infiltration d’eaux riches en acides organiques issues des sols de toundra et de taïga. Les spectaculaires fractures qui recoupent les dalles gréseuses n’existent qu’à l’affleurement et résultent le plus probablement de dilatations et contractions thermiques successives. Le guide montre comment des données nouvelles peuvent "culbutent" les idées reçues et qu’à partir de là les questions s’enchaînent et les concepts nouveaux dessinent progressivement un tout nouvel objet géologique. Les aspects exceptionnels de la géologie du massif de Fontainebleau s’expliquent par son évolution récente pendant les périodes glaciaires quaternaires. Le modèle d’évolution proposé donne de la cohérence à toutes les observations qui au départ paraissaient indépendantes les unes des autres. Le modèle proposé pour le massif de Fontainebleau s’applique aux autres formations sableuses tertiaires du bassin de Paris, qui toutes présentent des sables blancs avec lentilles de grès quartzite et des calcites sableuses. Il faut aussi envisager que ce modèle s’applique aussi à d’autres formations sableuses tertiaires d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord qui ont des caractéristiques similaires. IL va falloir un effort de recherche significatif pour comprendre et repenser les interconnexions entre ces transformations de subsurface liées et les environnements périglaciaires du Quaternaire. De plus, ces faciès d’altérations périglaciaires pourraient constituer des indicateur de l’extension et de la profondeur des permafrosts. La première moitié du guide est consacrée à la géologie du massif et à la description et l’interprétation des Sables et Grés de Fontainebleau : dépôt des sables et des calcaires, puis leurs transformation complète comme conséquence de leur exhumation et mise à l’affleurement. Les paysages du massif et l’exploitation des matériaux géologiques pour la construction et l’industrie. La seconde moitié du guide est consacrée à la description de 23 sites géologiques remarquables en forêt de Fontainebleau et aux alentours. Chaque site est décrit en détail , avec schéma à l’appuie, pour coller très exactement à l’entité géologique et guider l’observation au pas à pas. Le guide se termine par une présentation de l’exceptionnelle biodiversité du massif qui a fait l’objet de protections environnementales depuis plus de 150 ans et la labellisation d’un territoire MaB par l’UNESCO.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01627445
Contributeur : Médard Thiry <>
Soumis le : mercredi 1 novembre 2017 - 17:27:46
Dernière modification le : mardi 14 avril 2020 - 18:01:56

Identifiants

  • HAL Id : hal-01627445, version 1

Citation

Médard Thiry, Marie Nieves Liron, Patrick Dubreucq, Jean-Claude Polton. Curiosités géologiques du massif de Fontainebleau.. BRGM Editions, 115 p., 2017, 978-2-7159-2658-5. ⟨hal-01627445⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

499