La nouvelle guerre pour les cerveaux

Résumé : La France craint une possible fuite de ses cerveaux, notamment vers les Etats-Unis. Une expérience internationale est pourtant très bénéfique pour un chercheur. Les mesures s'imposent visant à reconnaitre l'excellence et à offrir de bonnes conditions de retour à ceux qui ont pu acquérir cette expérience. Une autre possibilité est de leur offrir les opportunités de travailler en France une partie de l'année et de leur permettre ainsi de devenir des "chercheurs transnationaux". Enfin, les chercheurs français expatriés peuvent constituer des ambassadeurs efficaces au sein de réseaux scientifiques. Renforcer la fonction ressources humaines des universités et institutions de recherche, distinguer des expatriés brillants ou faire occuper une chaire tournante au Collège de France par un chercheur à forte expérience internationale, voici les catalyseurs possibles de rencontres et d'échanges, permettant de garder ou faire venir en France les plus grands cerveaux
Type de document :
Mémoire de fin de formation des ingénieurs du Corps des Mines
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01785097
Contributeur : Bibliotheque Mines Paristech <>
Soumis le : vendredi 4 mai 2018 - 10:09:08
Dernière modification le : mardi 8 mai 2018 - 01:19:04
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 septembre 2018 - 22:05:00

Fichier

EMP_IE_1_562.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01785097, version 1

Collections

Citation

Benoît Jubin, Pascal Lignères. La nouvelle guerre pour les cerveaux. Sciences de l'Homme et Société. 2007. ⟨hal-01785097⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46

Téléchargements de fichiers

13