La fabrique d’un collectif judiciaire : la mobilisation des cheminots marocains contre les discriminations à la SNCF

Résumé : L’article porte sur la mobilisation des cheminots marocains, engagés dans les années 1970 par la SNCF comme contractuels, et ayant fait condamner l’entreprise ferroviaire pour discrimination. L’ethnographie du processus judiciaire explore les relations entre mobilisations et action judiciaire et leurs effets sur la formation des collectifs. En revenant sur les conditions d’une action au long cours, exceptionnelle par le nombre de plaignants, et sur les modalités de sa traduction judiciaire, il montre que la judiciarisation participe à la constitution de ce collectif, mais qu’elle fait apparaître une tension entre conscientisation des plaignants et dépossession par les professionnels du droit.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01797328
Contributeur : Catherine Lucas <>
Soumis le : mardi 22 mai 2018 - 14:53:50
Dernière modification le : mercredi 17 avril 2019 - 01:34:13
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 septembre 2018 - 15:08:57

Fichier

Chappe & Keyhani - version pre...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Vincent-Arnaud Chappe, Narguesse Keyhani. La fabrique d’un collectif judiciaire : la mobilisation des cheminots marocains contre les discriminations à la SNCF. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2018, 68 (1), pp.7-29. ⟨10.3917/rfsp.681.0007⟩. ⟨hal-01797328⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

88

Téléchargements de fichiers

143