L'Europe : entre mondialisation et populismes

Résumé : L'Europe : entre mondialisation et populismes, Pierre-Noël Giraud est économiste. Il enseigne aux Mines de Paris. En 2018, il publie un essai intitulé « L'homme inutile. Une économie politique du populisme », paru aux éditions Odile Jacob. La paix et la prospérité qui devaient « spontanément » résulter des libres circulations en Europe et à ses frontières ne sont point advenues. On assiste à une montée des populismes et, à l'échelle mondiale, les capitalismes américains et chinois se livrent une compétition sans merci. L'Union eur opéenne doit s'adapter à la nouvelle donne mondiale ou disparaître. L 'Europe promettait la paix, la mobilité des personnes et le rat-trapage des plus pauvres. Le projet européen était de constituer un territoire avec des frontières communes, au sein duquel la mobilité des marchandises, des capitaux, des informations et des hommes ne serait aucunement entravée. Un territoire soumis à une autorité recevant de fortes délégations de souveraineté des anciens États, afin de pouvoir organiser le territoire et contrôler les flux à ses frontières. Les mobilités internes, accompagnées de trans-ferts très limités entre États membres devaient stimuler la croissance économique et surtout tirer les pays pauvres vers les riches...
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-02096708
Contributeur : Barbara Toussaint <>
Soumis le : lundi 6 mai 2019 - 17:08:37
Dernière modification le : vendredi 24 mai 2019 - 01:34:10
Document(s) archivé(s) le : lundi 30 septembre 2019 - 18:32:58

Identifiants

  • HAL Id : hal-02096708, version 1

Citation

Pierre-Noël Giraud. L'Europe : entre mondialisation et populismes. La revue du Projet, Parti communiste français, 2019. ⟨hal-02096708⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

63

Téléchargements de fichiers

117