L’expertise de l’inconnu : les chemins d’une création non destructrice - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Entreprises et Histoire Année : 2020

L’expertise de l’inconnu : les chemins d’une création non destructrice

(1) , (1)
1
Pascal Le Masson
Benoit Weil

Résumé

À l’heure d’Internet, de l’open innovation ou des algorithmes de data science, on avait pu croire que l’expertise, devenue largement disponible voire, d’après certains, dispensable, était « morte » – mais les défis planétaires et les menaces communes viennent nous rappeler que l’expertise ne vaut pas seulement comme connaissance (un actif échangeable) mais vaut aussi comme capacité à explorer l’inconnu et à créer des connaissances nouvelles de façon organisée et systématique. Or cette approche de l’expertise au prisme de l’inconnu avait été jusqu’à présent assez peu explorée. Se fondant à la fois sur la rigueur historique (qui, pour éviter l’anachronisme, délimite avec soin la frontière entre connu et inconnu) et sur les avancées de la théorie de la conception (qui fournit aujourd’hui des modèles pour penser les rapports entre structures du connu et structure de l’inconnu), les travaux présentés dans ce numéro contribuent à éclairer les logiques cognitives, socio-organisationnelles et institutionnelles de l’expertise dans l’inconnu. En explorant les formes riches et variées qui font interagir connu et inconnu, ils dessinent les chemins d’une création non destructrice, qui conjugue préservation et création au service d’une innovation intensive, responsable et soutenable.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03053916 , version 1 (11-12-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03053916 , version 1

Citer

Pascal Le Masson, Benoit Weil. L’expertise de l’inconnu : les chemins d’une création non destructrice. Entreprises et Histoire, 2020, 1 (98), pp.5-14. ⟨hal-03053916⟩
22 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More