De la dimension infinie à la dimension prospective : variations autour du paradigme d'optimalité

Résumé : Ce mémoire illustre la difficile déclinaison du paradigme de l'optimalité lors de sa confrontation aux principes de réalité de systèmes toujours plus complexes. Après avoir récapitulé l'expérience de recherche acquise à travers des contributions variées, qui nous emmènent de problèmes de contrôle en dimension infinie à des applications dans les domaines du spatial, de l'énergie et de l'automobile, les développements spécifiques en matière de prospective long terme seront l'objet d'une attention particulière. Ainsi, le credo que l'optimalité est un canevas nécessaire pour envisager les enjeux d'une modélisation du long terme sera défendu, soutenant l'idée que cette approche devra rester centrale dans nos perspectives de recherche. Mais dans la tradition d'une formation "à la française", cette réflexion ne saura être menée sans revenir au préalable sur les grands principes sous jacents à l'optimalité et leur liaison naturelle avec l'étude des systèmes dynamiques.
Type de document :
HDR
Optimisation et contrôle [math.OC]. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2012
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00777330
Contributeur : Brigitte Hanot <>
Soumis le : jeudi 17 janvier 2013 - 13:13:18
Dernière modification le : mardi 12 septembre 2017 - 11:40:31
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 avril 2013 - 04:00:25

Identifiants

  • HAL Id : tel-00777330, version 1

Collections

Citation

Nadia Maïzi. De la dimension infinie à la dimension prospective : variations autour du paradigme d'optimalité. Optimisation et contrôle [math.OC]. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2012. <tel-00777330>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

556

Téléchargements du document

1022