Penser nos futurs modes de vie dans les exercices de prospective énergétique : proposition d'une approche par la modélisation

Résumé : Le mode de vie des pays industrialisés, basé sur le consumérisme, est considéré comme l’un des principaux moteurs de l’usage de ressources et de la dégradation de l’environnement global. Sa substitution par d’autres modes de vie constitue l’une des clés pour bâtir un futur soutenable, d’autant qu’il tend à être imité dans les pays émergents et en développement. Pourtant, la question de la transition des modes de vie a été jusqu’à présent relativement peu investie par les politiques publiques, y compris par celles qui visent à répondre aux enjeux de la transition énergétique et de l’atténuation du changement climatique. C’est dans le but d’encourager les parties prenantes de ces enjeux à se saisir de cette question que nos recherches ont été initiées. Pour cela, nous avons choisi de nous concentrer sur la démarche prospective, qui est l’un des outils d’aide à la décision privilégiés pour éclairer les politiques de l’énergie et du changement climatique dont les enjeux portent sur les moyen et long termes. Nous avons constaté que la question était jusqu’à présent très partiellement abordée dans la plupart des exercices de prospective énergie climat. Ce constat tient en partie au fait que, alors que la pratique actuelle accorde une place importante à la modélisation, le formalisme des modèles utilisés n’a bien souvent pas été pensé pour traiter de cette notion multidimensionnelle. Dans ce contexte, notre contribution porte sur les plans conceptuel et méthodologique. Nous avons dans un premier temps défini un cadre conceptuel pour aborder la notion de mode de vie et clarifier son rôle dans le système énergétique. Dans un second temps, nous avons proposé une approche par la modélisation destinée à simuler des scénarios d’évolution des modes de vie à l’échelle de la France. Cette approche formelle, dont le développement a constitué le cœur de nos recherches, permet de quantifier la demande en logements, la demande en mobilité et la demande en biens et services qui résultent de ces scénarios et définissent la structure des usages de l’énergie. La mise en œuvre de cette approche est illustrée dans ce manuscrit par la simulation de trois scénarios d’évolution des modes de vie.
Type de document :
Thèse
Prospective long-terme. PSL Research University; Mines ParisTech, 2017. Français
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/tel-01887812
Contributeur : Thomas Le Gallic <>
Soumis le : jeudi 4 octobre 2018 - 15:08:29
Dernière modification le : mardi 9 octobre 2018 - 01:14:33

Fichier

LeGallic_ManuscritThese_Versio...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01887812, version 1

Collections

Citation

Thomas Le Gallic. Penser nos futurs modes de vie dans les exercices de prospective énergétique : proposition d'une approche par la modélisation. Prospective long-terme. PSL Research University; Mines ParisTech, 2017. Français. 〈tel-01887812〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27

Téléchargements de fichiers

20