Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Etude de l'autoréparation d'élastomères supramoléculaires

Résumé : Des travaux récents ont permis de développer un nouveau type d'élastomère constitué d'un réseau de molécules associées entre elles via des liaisons hydrogènes faibles et réversibles. Cet élastomère supramoléculaire présente un pouvoir autoréparant remarquable : les surfaces formées par pressage ou moulage sont peu autoadhésives ; en revanche, une pièce rompue peut retrouver ses propriétés mécaniques d'origine en mettant simplement en contact les surfaces de fracture. Nous montrons ici au moyen d'une expérience de type « tack » que l'autoréparation de surfaces de fracture et l'autoadhésion de surfaces mises en forme mettent en jeu des mécanismes distincts impliquant des énergies d'adhésion et des échelles de temps très différentes. En particulier, des traitements thermiques révèlent que la désactivation de ce pouvoir autoréparant est fortement accélérée par un recuit des surfaces endommagées. Ces résultats suggèrent l'existence de mécanismes de reconstruction des surfaces gouvernés par la mobilité moléculaire.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-00570640
Contributor : Bibliothèque Umr7633 <>
Submitted on : Tuesday, March 1, 2011 - 10:31:37 AM
Last modification on : Sunday, April 25, 2021 - 1:30:02 PM
Long-term archiving on: : Monday, May 30, 2011 - 2:37:11 AM

File

Maes-Cantournet-Corte_MatA_ria...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-00570640, version 1

Citation

Florine Maes, Sabine Cantournet, Laurent Corté, Ludwik Leibler. Etude de l'autoréparation d'élastomères supramoléculaires. Matériaux 2010, Oct 2010, Nantes, France. 2 p. ⟨hal-00570640⟩

Share

Metrics

Record views

417

Files downloads

193